STARTMay 2014
  • DataDock - RGPD - Synabank CPNVM

    Synakène a été certifié CPNVM, DataDock et met en place le RGPD

     
    • Vous avez la possibilité d'être pris en charge par votre OPCA.
    • Avec notre outil Synabank, vous pouvez suivre en temps réel la formation et l'avancement de vos apprenants.
    • Avec nos outils de learning analytics, adaptez la formation à vos besoins et à vos objectifs.
    • Vous avez un suivi personnalisé et précis.
    • Synakène met en place le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).
    22Fév
  • Medteq 2018

    2018 : un début d’année sur le thème de la simulation

    Synakène sera présent le 17 janvier au colloque Medteq à Montréal (QC) sur le thème "Innover au delà des frontières" et y présentera ses simulations numériques. À Paris les 7 et 8 février 2018 nous serons au colloque TIC Santé 2018 "La place du numérique dans la coordination de soins et la formation ?" et dévoilerons nos nouveautés IFSI & IADE et programme 2018. [caption id="attachment_1892" align="alignleft" width="165"] Formatic Santé[/caption] [caption id="attachment_1891" align="alignright" width="300"]MEDTEQ 2018 MEDTEQ 2018[/caption]
    5Jan
  • Signature de la convention d’homologation

    Signature de la convention d'homologation entre le CPNVM et Synakène pour la délivrance de la certification "Compétences et connaissances réglementaires pour les personnes en charge de la promotion de médicaments".
    5Mar
  • ModSim : Lauréat de la journée « Numérique, Formation & Santé »

    Nous avons le plaisir de vous annoncer que le projet ModSim a été sélectionné pour la 1ère journée nationale "Numérique, Formation & Santé" organisée par Cap Digital à EdFab – MSH Paris-Nord (20 avenue George Sand 93210 Saint-Denis.. Retrouvez nous le 30 Juin de 9h à 16h ! L’objectif de cette journée est de présenter les nouveaux outils numériques à destination de la formation des professionnels de santé, des patients, ainsi que les nouvelles avancées de prévention pour le grand public. Pour plus d’informations sur cet événement et pour vous y inscrire, vous pouvez cliquer sur le lien suivant : https://connect.capdigital.com/evenements/VyCEUC4AAC0ACZNF A très bientôt !
    23Juin
  • Article de presse – Cercle des décideurs

    Le cercle des décideurs de Santé

    Serious games : jamais la première fois sur le patient !

    Ecrit par Delphine Guilgot, publié le 19 novembre 2015

    Partout, dans de nombreux secteurs à risques, des serious games voient le jour : industrie nucléaire, aéronautique, … Il n’y avait donc pas de raison pour que la santé ne s’y intéresse pas, notamment dans le cadre de la formation des professionnels de santé. Depuis janvier 2012, et son rapport sur l’« État de l’art (national et international) en matière de pratiques de simulation dans le domaine de la santé », la HAS entend justement promouvoir le développement de la simulation et permettre sa structuration en apportant aux équipes des recommandations de bonnes pratiques pour mettre en place des plateformes mutualisées et des programmes de simulation. Des solutions arrivent ainsi sur le marché pour répondre à la demande et satisfaire les besoins croissants de formation de tous les professionnels de santé dont les pratiques évoluent à un rythme effréné.

    Sur ce point, le premier intérêt des serious games, et non des moindres, est de participer à l’amélioration de la sécurité des patients et à la qualité des soins. C’est notamment l’un des axes majeurs de la politique américaine comme nous l’explique Christine Lebreton, présidente de la société de formation Synakene. « La simulation est très utilisée aux Etats-Unis de par son fort intérêt pour la sécurité des patients ainsi que pour la certification de certains professionnels. Celle-ci est également intégrée dans l’enseignement initial car elle permet de s’assurer du niveau de compétence des professionnels. Elle se pratique sous différentes formes : simulation haute fidélité avec des mannequins, patients virtuels ou simulation numérique, serious game. Toutes ces techniques sont complémentaires, les serious games permettant de donner accès à un plus grand nombre en guise d’entrainement». En effet, ses côtés ludiques en font un outil pédagogique de choix. L’utilisation de techniques issues de jeux vidéos, l’exploitation de scenarii de plus en plus proches de la réalité, la mise en place de véritables « missions »,… tout dans leur conception participe à en augmenter leur attrait auprès des publics jeunes ainsi que leur efficacité car elle repositionne l’apprenant en situation pour qu’il mobilise ses connaissances.

    Pour aller plus loin, Synakene s’investit justement depuis plusieurs mois dans une démarche innovante associant les étudiants et les enseignants à la conception même de l’outil. « J’échange depuis longtemps avec les acteurs de la formation des professionnels de santé et notamment les IFSI qui tardent à s’équiper en serious games » raconte Christine Lebreton. « Ils sont confrontés à plusieurs problématiques, celle du financement évidement, mais aussi bien souvent à des craintes des enseignants qui maitrisent rarement les outils numériques. Et paradoxalement, ils sont conscients du fossé existant entre l’enseignement théorique suivi à l’école, et la formation pratique sur le terrain. Or, les serious games font partie des outils les plus pertinents pour professionnaliser les jeunes en formation et créer du lien entre la théorie et la pratique » continue-t-elle. L’idée a donc germé d’impliquer deux écoles, l’IFSI Chaptal de Sarcelles et l’IFSI Sud-Francilien, dans le développement d’une solution adaptée à leurs besoins. Pour ces établissements, voilà une opportunité idéale pour apprendre à maîtriser l’outil, pour en bénéficier ensuite à moindre frais et pour mener une vraie réflexion sur le métier infirmier. Pour Synakene, ses clients et futurs clients, le projet permet d’améliorer son prototype de manière à le faire correspondre au plus près des besoins du terrain et le tester en direct. Accompagnés d’une méthode conçue et mise en place par Synakene, les étudiants et leurs enseignants créent ainsi des scénarii qui correspondent aux pratiques qui les intéressent. Stratégie pédagogique, messages-clés, séquencier, dialogue, story-board, … tout est calibré et exploité ensuite dans l’outil ModSim développé pour l’occasion. Ce programme d’expérimentation,  financé par la Région Ile-de-France et labellisé par Cap Digital, bénéficiera d’évaluations à ses différentes étapes. A ce jour, les résultats sont encourageants, tant et si bien que Synakene, loin de se contenter à terme de proposer le serious game ainsi obtenu à d’autres IFSI, envisage désormais de construire une offre parallèle qui permette à d’autres établissements de bénéficier du même accompagnement. L’interactivité poussée à son paroxysme, une idée qui plaît et qui marche !

    référence de l'article

    27Nov
Load More